Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Immunization and vaccines development

From AHO

Jump to: navigation, search
DSC02352.JPG

Les maladies évitables par la vaccination constituent un véritable problème de santé publique au Niger. En effet, elles font partie des principales causes de morbidité et mortalité particulièrement chez les enfants de moins de 5 ans. Afin de les combattre, le Pays a mis en place un Programme Elargi de Vaccination et a adhéré au nouveau cadre stratégique de vaccination dans le monde «Vision et Stratégie Mondiale pour la Vaccination» (GIVS), adopté par l’Assemblée Mondiale de la Santé en 2005.

La mise en œuvre du programme a permis un rehaussement de la couverture vaccinale des différents antigènes. C’est ainsi que 80% des enfants âgés de 12 à 23 mois ont reçu la troisième dose de VPO; 80,6% des enfants ont reçu le DTC1, 76,1% le DTC2 et 69,3% le DTC3. Le taux de couverture vaccinale contre la rougeole ou VAR est de 66,8% en novembre 2010. 66,7% des enfants âgés de 12 à 23 mois sont vaccinés contre la fièvre jaune. Le PEV a permis la réduction des maladies cibles du PEV.

Malgré ces acquis, les problèmes persistent, et notamment :

  • l’insuffisance d’interventions de communication pour les groupes spéciaux ;
  • l’insuffisance de recherche et de documentation des expériences en communication PEV et
  • la persistance de la réticence à la vaccination de certaines familles.