Trial version, Version d'essai, Versão de teste

Analytical summary - Service delivery

From AHO

Jump to: navigation, search

La dispensation de soins est assurée par trois types de structures opérationnelles. Ce sont les formations sanitaires ambulatoires, les formations sanitaires d’hospitalisation et les formations sanitaires spécialisées. Ces formations relèves souvent du secteur public et du secteur privé.

Le secteur public est composé : (i) d’un système des soins public général structuré, en districts de santé appelés « Circonscriptions socio-sanitaires » couvrant 50.000 à 150.000 habitants, et en structures de deuxième niveau de référence ou « hôpitaux généraux » ; (ii) des institutions spécialisées ;(iii) des programmes nationaux ; et (iv) de formations sanitaires du ministère de la défense. Le secteur privé, manifestement en pleine expansion comprend un secteur privé lucratif et un secteur privé à but non lucratif.

Cependant, la situation sanitaire du Congo, caractérisée par des taux de morbidité et de mortalité particulièrement élevés, permet d’affirmer que la qualité des soins et des services est largement insuffisante. L’utilisation relativement faible des structures publiques et le recours à des alternatives, traduisent une véritable crise de confiance entre la population et son système des soins.